L’étonnant musée Fenaille à Rodez

coups de coeur, Non classé, Travel
plus de 5000 ans

Quelques jours avant de partir en vacances, j’ai envie de vous parler de ma ville et d’un de ses musées. Si le plus célèbre musée de Rodez est le musée Soulages, il serait dommage de ne pas pousser sa curiosité un peu plus loin. Notamment en direction du musée Fenaille.

Le musée Fenaille recèle en effet une exceptionnelle collection de statues menhirs. La plus importante en Europe. Ces statues, qui ont la forme d’un menhir, ont été découvertes dans le sud Aveyron, l’un des plus importants gisements. Datées du néolitique), elles sont les premières représentations humaines sculptées monumentales.

La dame de Saint Sernin

La plus célèbre d’entre elles, la Dame de Saint Sernin, du nom de son village de « naissance », est celle qui présente avec le plus de richesses les attributs féminins : les colliers de plusieurs rangées, les seins en forme de bouton, les cheveux tirés en queue de cheval… Beaucoup d’émotion en regardant ces impressionnantes statues, vieilles de plus de 5000 ans.

La cour de l’hôtel de Jouéry

Mais le musée Fenaille, ne se limite pas aux statues menhirs. Il recèle une riche collection de témoignages du Rouergue depuis les toutes premières traces de l’homme jusqu’aux débuts du XVIIe siècle. Et pour ceux qui voudraient profiter seulement d’un bel endroit, paisible et rafraîchissant, la cour de l’hôtel de Jouéry abritée d’une grande verrière vaut à elle seule le détour.

les Antilles version gastro

coups de coeur, Food

Je suis fan de la cuisine antillaise ! Mon fils, Haïtien d’origine, n’a de cesse de me répéter : « Si moi je suis un bounty, toi tu es tout l’inverse ; noire à l’intérieur et blanche à l’extérieur« . Il n’a pas tout à fait tort. Et sa remarque est vraie aussi pour ce qui se trouve dans mon assiette.

Aujourd’hui j’ai donc envie de partager avec vous une excellente adresse toulousaine : Leriche des saveurs. A la fois pour la vision moderne et épurée des spécialités antillaises que l’on peut y déguster et pour le parcours exemplaire de son chef Jean-Rony Leriche. D’origine haïtienne et guadeloupéenne, ce chef talentueux qui fut basketteur de haut de niveau est aussi titulaire d’une licence de chimie. C’est sa passion pour la cuisine et son envie de porter haut les couleurs des Antilles qui lui ont fait changer de chemin. Avec un succès évident. Après avoir fréquenté les plus belles cuisines toulousaines, il ouvre son restaurant à lui, un bel endroit dans lequel il aime faire partager ses saveurs mais aussi son savoir au travers d’ateliers et dans un livre que j’adore.

Mes deux dîners ont été pur bonheur. L’accueil chaleureux est à la hauteur des plats où accras de légumes, viandes boucanées, le Matété de Pâques, dombrés et autres fricassés de lambi sont sublimés avec talent et servis par des produits frais et de grande qualité. Je ne peux pas oublier les nombreux desserts… le chef étant aussi pâtissier… pas plus que les cocktails ou les grands crus de rhum pour les amateurs. Une mention spéciale pour le riz djon djon haïtien qui m’ont fait me souvenir des saveurs découvertes il y a de cela plus de 10 ans.

Bref, je ne peux que vous inviter à pousser la porte… et vous laisser charmer.

Leriche de Saveurs
26 rue de la Fonderie
Toulouse

à retrouver sur un joli compte Instagram et sur le site évidemment.

Une nouvelle aventure

coups de coeur

C’est parti pour une nouvelle aventure… Mon troisième blog en plus de 10 ans avec toujours la même envie de partage et d’échange. Mes coups de coeur, mes coups de gueule (il parait que j’en ai une grande). Mes trouvailles, mes créations. Les tranches de vie d’une famille monoparentale formée d’un ado né sous les tropiques et d’une quinqua qualifié de « véritable enfant » par le précédent.

J’espère que ce nouvel « espace » sera un véritable lieu de rencontres et que nous prendrons plaisir à échanger.

Bon week-end à tous